Briançon: le contrat avec Seerc-Suez est rompu. (Télécharger l'article - Dauphine LIBÉRÉ 29 juin 2019)

 

Le Palmrès des Fuites dans les 101 Préfectures de France (télécharger)

850 000 km de canalisations acheminent chaque jour l’eau potable à 65 millions de Français. Ce patrimoine public joue un rôle déterminant en termes de préservation de la ressource et de protection de la santé humaine, mais il souffre de nombreux dysfonctionnements. Les fuites sont nombreuses et, chaque année, 1,3 milliard de mètres cubes d’eau traités par les usines n’arrivent jamais au robinet. Soit 20 % des volumes perdus, mais payés par les consommateurs, même si c’est invisible sur les factures !

 

Dans les médias

 

Télécharger La gestion publique de l’eau : mode d’emploi

Plusieurs opérateurs publics de l’eau français, membre du réseau européen Aqua Publica Europea, viennent de produire un guide à destination des élus et des citoyens. Basé sur l’expérience accumulée par ces opérateurs, le guide a pour but de faciliter le retour à la gestion publique de l’eau lorsque le service a été délégué pendant plusieurs années au privé, ainsi que d’optimiser la gestion des régies déjà existantes.

 

La Saur condamnée pour réduction du débit d’eau

 

Gestion de l'eau aux agglos: Var Matin du 25/10/2018

 
 

 Assainissement non collectif, service public ou au service de sociétés privées ?

 

La Loi NOTRe

L’eau est une ressource vitale que chacun utilise quotidiennement, mais la couverture médiatique qui lui est consacrée ne révèle pas cette importance. Le législateur a imposé une autre organisation de la vie communale, en obligeanr les regroupements de communes en Communauté d’agglomération, et en ôtant des compétences municipales pour les confier à un niveau supérieur. Celle de l’eau, par la loi NOTRe devra être confiée aux communautés d’agglomérations dès 2020.

Notre vigilance, nos interpellations, ne porteront plus sur les mêmes acteurs. La gestion de l’eau va subir un chamboulement dont les conséquences sont difficilement prévisibles à ce jour, sinon que l’on redoute un passage massif de la gestion de l’eau et assainissement aux trois grandes société privées que sont Veolia, Suez et Saur.*

Pour mesurer les conséquences de la législation, nous mettrons des liens sur la position que les hommes et femmes politiques prennent sur ce sujet.

 

L'Ere du Peuple - Le Blog de Jean-Luc Mélenchon

Maintenant je veux parler d’une question qui passe trop souvent inaperçue dans le champ de nos sujets. Il s’agit de l’eau. Le cycle de l’eau est au coeur de tous les processus vitaux de notre écosystème. Certains savent que l’invariance des formes qui s’observe dans la nature jusque dans ses détails est directement liée à la part d’eau que chaque chose contient. Depuis plusieurs années, les équipes avec lesquelles je milite le plus intensément se sont profondément engagées sur ce front. Car il s’agit d’un front bien à l’image de notre époque. Le bien commun et la marchandisation n’y font pas bon ménage, une fois de plus. Mes lignes sont donc aussi un hommage au travail de nos amis. Des hommes comme Gabriel Amard ont payé cher leur engagement quand une société marchande d’eau payait une entreprise pour le dénigrer.

 

Association des Maires Ruraux de France

Le maintien du transfert obligatoire de la compétence Eau et Assainissement à l’intercommunalité est la preuve de la poursuite d’une vision technocratique. Cette intercommunalité à marche forcée tourne le dos à l’intercommunalité choisie qui respecte le sens de responsabilité des élus.

Les maires ruraux dénoncent fermement cette nouvelle agression envers l’autonomie des communes qui doivent pouvoir s’administrer librement en responsabilité, et en connaissance des réalités locales.

 

Association des Maires Ruraux de france

Communiqué de Presse

Lyon, le 5 décembre 2017

EAU & ASSAINISSEMENT. LES MAIRES RURAUX EXIGENT DE L’ÉTAT QU’IL CESSE TOUT DOGMATISME ET ABANDONNE LES METHODES DE GOUVERNANCE HERITEES D’UNE AUTRE EPOQUE.

 

Association des Maires de France

Le transfert des compétences eau et assainissement restera obligatoire

Après un long débat à l’Assemblée nationale, hier, la proposition de loi sur l’eau et l’assainissement votée à l’unanimité au Sénat en février dernier a été rejetée et renvoyée en commission. Ce rejet était attendu, vu l’opposition à ce texte du gouvernement et du groupe La République en marche. 



Dossier loi NOTRe: Le projet de loi Gourault

Par MarcLaimé 24 décembre 2017

Le groupe de travail constitué de 8 députés et 8 sénateurs qui planche sur le projet de loi Gourault s’est accordé sur les grandes lignes du texte qui sera examiné par le Parlement dès le premier trimestre 2018, qui proposera différentes mesures d’assouplissement des transferts de compétences eau et assainissement, successivement évoquées par le premier Ministre et le Président de la République.

 

Sale climat pour la question de l'eau

Par Marc Laimé, 27 déceùbre 2017

La question de l’eau s’est inscrite au coeur de l’action publique et des
préoccupations environnementales, au niveau international comme en
France, une décennie durant, jusqu’au début des années 2000. Ce n’est
plus vrai en 2018. Insensiblement, à dater du Grenelle de
l’environnement, le "climat", la "transition énergétique" et la
"biodiversité", ont relégué la question de l’eau à l’arrière plan.